A la grande époque de l’histoire maritime de Honfleur, du XVIe au XVIIIe siècle, Binot Paulmier De Gonneville fut la première figure emblématique de tous les marins honfleurais qui se distinguèrent pendant 300 ans sur toutes les mers du globe.

Avec le recul des années, des siècles devrais-je dire, Gonneville fut certainement le plus valeureux, le plus modeste, et tout en même temps, le plus malchanceux des grands marins honfleurais du XVIe siècle.

Cependant, pour tous ceux qui s’intéressent un tant soit peu à l’épopée des Grandes Découvertes maritimes, c’est un personnage incontournable qui par le fait de sa malchance même, a fait rêver tous les marins européens, tous les géographes, tous les monarques pendant le XVIIIe siècle.

En sus de ses exploits de marin, Gonneville fit preuve d’un humanisme étonnamment moderne pour un homme tout imprégné de valeurs encore moyenâgeuses.
Un tel homme, me direz-vous devrait donc figurer au Panthéon des grands découvreurs de l’au-delà des mers.
Il n’en est rien pourtant. Aujourd’hui, en dehors d’un petit cercle restreint de géographes, d’historiens et d’amoureux de l’histoire de Honfleur,Gonneville est un inconnu, même dans sa ville natale.
Il a certes droit, à Honfleur, à une artère qui porte son nom, Le Quai Lepaulmier.
Je gage qu’un petit sondage auprès de la population honfleuraise donnerait des résultats accablant quant à la connaissance des habitants, de l’histoire de Gonneville…Pourtant, depuis un siècle, un certain nombre de documents et d’ouvrages ont rappelé l’existence et l’histoire, si ce n’est les mérites de Gonneville, sans pour autant sortir de l’oubli, [ suite ]

 

Accueil | le mot de l'auteur | Extraits | Diaporamas | Contact | Sites partenaires